Devenir fermier de famille Nos critères de fonctionnement

Nos critères de fonctionnement

À la création du Réseau en 1996, les fermes se sont entendues pour se rejoindre autour d’un mode de fonctionnement commun basé sur quatre critères:

fermier avec des enfants dans un champ de pois

1) L’agriculture biologique

La ferme doit être déjà certifiée biologique, en pré-certification ou encore être éligible à la pré-certification l'année de son entrée dans le Réseau.

2) La production locale

100 % de produits locaux dans les paniers, dont 75 % proviennent exclusivement de la ferme l’été, et 50 % l’hiver. Les échanges entre  producteurs du Réseau sont encouragés et facilités.

3) L’engagement mutuel ferme-abonné

L’engagement mutuel est au coeur des principes de l’ASC. La ferme partage avec son groupe d’abonnés les aléas d'ordre naturel au cours de la saison. Elle doit par contre assumer les aléas organisationnels ou personnels ayant
une incidence sur la production en assumant l’insuffisance de produits. La ferme doit livrer des paniers correspondants à la valeur de l’abonnement pris avant de vendre sur d’autres canaux de mise en marché. La ferme s’engage
aussi à respecter le barème de qualité établi par le Réseau.

4) La dimension sociale

Consiste à favoriser l’implication des abonnés dans le projet et à développer des outils de communication ou des activités afin de leur partager la réalité de la ferme dans le but d’accroître leur compréhension et leur fidélité.
Ex : infolettre, offre de bénévolat, fête des récoltes, etc.

Point de livraison du Réeseau des fermiers de famille

Il est important de rappeler que chaque ferme est une entreprise indépendante et peut organiser son projet selon ses intérêts, ses capacités, sa philosophie et ses possibilités. De façon plus formelle, le fonctionnement du Réseau est régi par des critères et processus clairement définis et auxquels s’engagent par écrit la ferme et le RFF en début d’année.

Mise en marché

Les fermes sont libres de choisir :

  • leur nombre d’abonnés ;
  • les formats de paniers ;
  • la formule des paniers (pré-montés, mini-marché, etc) ;
  • le prix des paniers ;
  • les variétés de légumes cultivés ;
  • le nombre de semaines de livraison.

Points de livraisons (PDL)

Le Réseau s’étend dans toutes les régions agricoles de la province, avec plus de 600 PDL desservant les communautés locales. Alors que le RFF met de l’avant des partenariats pour permettre la création de nouveau PDL à des endroits stratégiques, il est de la responsabilité de la ferme de faire les démarches pour choisir l’emplacement de ses PDL. Afin de favoriser le déploiement harmonieux des PDL entre les fermes sur tout le territoire, l’établissement de ces derniers se fait conjointement entre le RFF et la ferme.