Devenir fermier de famille Notre modèle de production et de commercialisation

Notre modèle de production et de commercialisation

Offrir ses légumes sous la formule de paniers bio signifie pour une ferme de relever le défi d'une production diversifiée et étalée sur une période de plusieurs semaines de livraison.

Récolte de carottes - Jardins de Tessa

Certaines fermes offrent aussi des paniers d'hiver. Les producteurs offrent dans leurs paniers, chaque semaine, ou de façon bimensuelle, de 6 à 14 items selon la période, principalement des légumes, ainsi que des fruits et des fines herbes. Il est également possible pour les fermes principales de s’approvisionner auprès des fermes associées du Réseau pour bonifier le contenu des paniers avec des produits diversifiés tels des micro-pousses ou autres produits transformés.

Les consommateurs payent leur part de récolte à l’avance en un ou plusieurs versements. Cet abonnement témoigne de leur engagement envers la ferme. Ceci permet une meilleure sécurité de revenu. En échange, la ferme s’engage à produire en quantité, en qualité et en diversité suffisante pour son groupe d’abonnés.

Être fermier.ère de famille c’est aussi de garder une liberté dans la production et la commercialisation . C’est vous qui déterminez le prix et le format de vos paniers, les variétés que vous cultivez et le nombre de semaines de livraison. La vente via les paniers bio ne doit pas forcément constituer la totalité de votre mise en marché si vous souhaitez également vendre via d’autres canaux. Enfin, en rejoignant le Réseau, vous pourrez officiellement vous afficher en tant que fermier.ère de famille / membre de la CAPÉ et fièrement faire valoir ce sentiment d’appartenance à cette grande famille!